Autres divinités
     Priape
Page 2 sur 2
Parmi les aventures prêtées à Priape et mises en circulation à une époque assez tardive, il faut citer celle que le dieu eut avec la nymphe Lotis, et qui rappelle la légende de Pan et de Syrinx. Au moment où Priape croyait avoir atteint son but, la vierge fut métamorphosée en l'arbre qui porta son nom, le lotus. On racontait aussi que l'entreprise du dieu n'avait échoué que, parce qu'à l'instant où il allait violenter la nymphe endormie, l'âne de Silène s'était mis à braire, ce qui avait permis à Lotis de s'enfuir. De colère, Priape tua l'animal qui avait contrarié ses projets. L'âne intervint d'ailleurs dans une autre aventure où Priape ne jouait pas un rôle très brillant. Dionysos avait doué de la voix humaine un âne qui lui avait servi de monture. Cet animal, ayant rencontré Priape, une discussion s'était engagée sur les dimensions de leur organe viril. Le dieu avait tué l'âne que Dionysos plaça parmi les astres.
A Lampsaque, on sacrifiait des ânes à Priape.Dans cette ville,le dieu devenu adulte séduisait toutes les femmes et les maris furieux le chassèrent.Pour se venger, Priape rendit les habitants malades.Ceux-ci consultèrent l'oracle de Dodone qui leur dit de rappeler le dieu et de l'honorer comme il se devait.Il devint le dieu tutélaire de la ville et des médailles furent frappées en son honneur.
Tableau de Nicolas Poussin
(1594-1665)
 représentant Hymenée déguisé en femme durant une offrande à Priape.